masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Dominique Vidal

Dominique Vidal

(1950 — ) Historien et journaliste au Monde diplomatique.

11 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15,5 22 160 p. Les banlieues, le Proche-Orient et nous T Shahid Leïla, Warschawski Michel et Vidal Dominique essai Palestine, société 2006 02/03/06 9782708238558 L’Atelier International -Moyen Orient 17,25 € 17.25 présent à Plume(s)
AA AA
Depuis trois ans, le Proche-Orient s’enfonce dans le drame. En France, les quartiers dits « sensibles » s’embrasent. Pendant ce temps, Leila Shahid, Michel Warschawski et Dominique Vidal dialoguent avec plus de 18 000 personnes au cours d’une « tournée des villes et des banlieues ». Leur but : dépassionner afin de mieux comprendre… et mieux agir sur la situation, là-bas comme ici, pour que l’emporte le taayoush – ce terme arabe qui exprime le « vivre ensemble ». De grandes assemblées en rencontres plus intimes, tout a été mis en débat : les sociétés palestinienne et israélienne, l’occupation militaire, les attentats-suicides, la résistance populaire, la solidarité des pacifistes israéliens et internationaux… Le dialogue a aussi porté sur ces inégalités qui rongent le modèle républicain français – une crise sociale doublée d’une crise postcoloniale, symbolisée par les discriminations qui, dans tous les domaines, frappent les enfants de l’immigration. C’est ce débat que Leila Shahid, Michel Warschawski et Dominique Vidal poursuivent ici. Pour contribuer à faire tomber tous les murs, réels comme symboliques, qui nous empêchent de sortir de nos tribus et de vivre ensemble.
x 16,5 24 256 p. Comment Israël expulsa les palestiniens
Les révélations des nouveaux historiens
T
Vidal Dominique et Boussois Sébastien histoire Palestine 2007 22/11/07 9782708239661 L’Atelier International -Moyen Orient 21,30 € 21.30 épuisé
AA AA

Il y a vingt ans, en 1987, paraissait "La Naissance du problème des réfugiés palestiniens", le premier livre de ce qu’on allait bientôt appeler la « nouvelle histoire » israélienne. Son auteur, Benny Morris, mais aussi Ilan Pappé, Avi Shlaïm, Tom Segev et d’autres ont, en quelques années, réécrit les conditions dans lesquelles l’État d’Israël a vu le jour, battant en brèche les mythes et les tabous chers à leurs prédécesseurs. Il est désormais impossible de nier la réalité de l’expulsion de quelque 800 000 Palestiniens dans les mois qui précèdent et suivent la création de l’État juif en mai 1948.

Que nous apprennent les travaux de ces chercheurs sur des événements fondateurs du conflit israélo-palestinien ? Quels débats ont-ils suscités parmi leurs pairs ? Quelle influence ont-ils exercée sur une société israélienne confrontée, entre deux Intifadas, aux accords de paix d’Oslo ? Autant de questions auxquelles répond ce livre de synthèse.

En portant à la connaissance d’un grand public les apports d’ouvrages dont la plupart n’ont pas été traduits en français, ce livre – complété par une enquête originale sur les polémiques actuelles autour de la « nouvelle histoire » en Israël – révèle l’importance du passé pour la résolution, au présent, d’un conflit vieux de soixante ans.

Préface d’Yehouda Lancry, ancien ambassadeur d’Israël en France et aux Nations Unies.

x 14 21 118 p. Israël, une société bousculée T Vidal Dominique essai Palestine, Israël 2007 02/05/07 9782849240335 Cygne International -Moyen Orient 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le conflit israélo-palestinien bénéficie d’une couverture médiatique exceptionnelle. Mais, curieusement, la radiotélévision comme la presse écrite ignorent le plus souvent les sociétés en présence. Même celle d’Israël, qui constitue pourtant, comme tous les groupes humains, un ensemble complexe, marqué qui plus est par soixante ans d’état de guerre permanent. Issus pour l’essentiel de vagues d’immigrations successives, les Israéliens forment une mosaïque en perpétuelle évolution. Autrefois unie par le sionisme, l’égalitarisme et la confrontation avec le monde arabe, elle est désormais traversée de fortes tensions. Arabes et juifs, ashkénazes et séfarades, religieux et laïcs, Russes et Falashas... Des accords d’Oslo à la mondialisation de l’économie, des révélations des nouveaux historiens à la crise morale aiguë des dernières années, bien des facteurs expliquent cette décomposition. Voilà près de trente ans que Dominique Vidal parcourt régulièrement le pays. Il en a notamment ramené des reportages enracinés dans la réalité sociale et humaine, qui en analysent les différentes facettes. Pour lui, l’enquête de terrain a l’immense mérite de « tuer les préjugés et les clichés ». Avec une certitude : la paix passe aussi par la « normalisation » de la société israélienne, comme de son homologue palestinienne. Et réciproquement.
x 16 24 197 p. Palestine 1947
un partage avorté
T
Vidal Dominique et Gresh Alain histoire Palestine 2008 31/03/08 9782874950070 André Versaille International -Moyen Orient 20,20 € 20.20 manquant sans date
AA AA

Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies se prononce pour le partage de la Palestine en deux États, l’un juif, l’autre arabe.

Alors que les combats font rage sur le terrain, l’État d’Israël est proclamé le 14 mai 1948. Les armées de cinq pays arabes réagissent immédiatement en envahissant la Palestine. Mais elles ne viendront pas à bout du jeune État juif. Un an plus tard, des armistices sont signés entre Israël et ses voisins. Le premier round du conflit israélo-arabe est terminé : il a sanctionné la naissance d’Israël, mais il a empêché l’État palestinien de voir le jour et provoqué l’exode de dizaines de milliers d’Arabes.

À l’heure où l’État d’Israël célèbre le 60e anniversaire de sa naissance, la lecture de cet ouvrage, qui explique tous les débats qui ont amené au plan de partage de 1947, permet de comprendre la genèse d’une situation géopolitique particulièrement complexe.

Consultation en ligne : téléchargez gratuitement un extrait de Palestine 47, contenant l’introduction, la chronologie, les cartes, l’index, ainsi que les premières pages de chacun des chapitres du livre. ->Ouvrir le PDF (540,87 Ko)

x 15,5 22 174 p. Un autre Israël est possible
Vingt porteurs d’alternatives
T
Warschawski Michel et Vidal Dominique essai Israël 2012 15/03/12 9782708241916 L’Atelier Sc.humaines H.c. International -Moyen Orient 19,00 € 19.00 très prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Comment les citoyens israéliens vivent-ils la politique menée par leur gouvernement ? Cet ouvrage nous faire découvrir en vingt-deux portraits-interviews une partie de la société israélienne, pas forcément propalestinienne, qui proteste contre la politique néolibérale de Benyamin Netanyahou et souhaite la fin de la guerre.

Ces citoyens, qui pourraient être la force politique alternative de demain, permettent de penser un avenir pour cette région du globe. Six mois après le déclenchement des mouvements révolutionnaires arabes, en juillet 2011, les Israéliens descendent à leur tour dans les rues. En août, ils seront jusqu’à 400 000 - l’équivalent de 4 millions chez nous ! De 70 % à 80 % de leurs concitoyens, selon les sondages, appuient leurs revendications.

Mais le mouvement n’a pas encore trouvé son débouché politique. Dominique Vidal et Michel Warschawski proposent de découvrir cette alternative qui se cherche en 22 portraits interviews. Parmi les vingt-deux portraits-interviews figurent : Reuven Abargil, militant oriental ; Raanan Alexandrowicz, cinéaste ; Gadi Algazi, historien et animateur du mouvement Tarabut-Hithabrut ; David, lycéen, 15 ans ; Sara Beninja, porte-parole du Mouvement Solidarité Sheikh Jarrah ; Hillel Ben Sasson, dirigeant du Mouvement Solidarité Sheikh Jarrah ; Daniel Boyarin, professeur de culture talmudique à Berkeley ; Avraham Burg, ancien président de la Knesset ; Henriette Dayan et Yvonne Deutsch, militantes féministes ; Ilan Greilsammer, politologue, militant de La Paix maintenant ; Dov Hanin, député du Parti communiste israélien ; Hassan Jabareen, directeur général du Centre légal pour les droits de la minorité arabe en Israël ; Yoram Kaniouk, écrivain ; Daphnee Leef, porte-parole du " Mouvement des tentes ".

x 16,5 24 252 p. Comment Israël expulsa les Palestiniens - ( 1947-1949 )
Pour comprendre l’origine du conflit
T
Vidal Dominique et Boussois Sébastien histoire Palestine, Israël 2009 15/05/09 9782708240599 L’Atelier International -Moyen Orient 21,30 € 21.30 manquant sans date
AA AA

Il y a vingt ans, en 1987, paraissait "La Naissance du problème des réfugiés palestiniens", le premier livre de ce qu’on allait bientôt appeler la « nouvelle histoire » israélienne. Son auteur, Benny Morris, mais aussi Ilan Pappé, Avi Shlaïm, Tom Segev et d’autres ont, en quelques années, réécrit les conditions dans lesquelles l’État d’Israël a vu le jour, battant en brèche les mythes et les tabous chers à leurs prédécesseurs. Il est désormais impossible de nier la réalité de l’expulsion de quelque 800 000 Palestiniens dans les mois qui précèdent et suivent la création de l’État juif en mai 1948.

Que nous apprennent les travaux de ces chercheurs sur des événements fondateurs du conflit israélo-palestinien ? Quels débats ont-ils suscités parmi leurs pairs ? Quelle influence ont-ils exercée sur une société israélienne confrontée, entre deux Intifadas, aux accords de paix d’Oslo ? Autant de questions auxquelles répond ce livre de synthèse.

En portant à la connaissance d’un grand public les apports d’ouvrages dont la plupart n’ont pas été traduits en français, ce livre – complété par une enquête originale sur les polémiques actuelles autour de la « nouvelle histoire » en Israël – révèle l’importance du passé pour la résolution, au présent, d’un conflit vieux de soixante ans.

x 11,1 16,5 155 p. Le ventre est encore fécond
Les nouvelles extrêmes droites européennes
T
Vidal Dominique essai extrême droite 2012 07/11/12 9782918059301 Libertalia A boulets rouges Politique et société 7,00 € 7.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le 22 avril 2012, Marine Le Pen a recueilli un million de voix de plus que son père et Bruno Mégret dix ans auparavant. Cette nouvelle avancée de l’extrême droite ne constitue pas un phénomène isolé en Europe : d’ouest en est, les "partis frères" du FN frôlent ou dépassent les 10 % dans une douzaine d’Etats. Plusieurs d’entre eux ont déjà participé au gouvernement ou pourraient y parvenir prochainement.
Parés de nouveaux atours, ils séduisent d’abord l’électorat populaire, exploitant les humiliations, les doutes et les peurs : frustrations de trente années de malheur ouvrier, doutes face à la "mise en flottement" des identités traditionnelles, peur de la mondialisation...
x 14 22,5 254 p. Palestine/Israël : un Etat, deux Etats ? T Vidal Dominique essai Palestine, Israël 2011 02/11/11 9782330002350 Actes Sud La bibliothèque arabe International -Moyen Orient 23,40 € 23.40 sur commande ?
AA AA

Israël et la Palestine doivent-ils former un, ou deux Etats ? Soulevé dès le début du XXe siècle, ce vieux débat revient au premier plan de l’actualité. Et pour cause : plus de six décennies après le plan de partage de la Palestine (1947), plus de quatre après l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza (1967), et près de vingt ans après les accords d’Oslo (1993), Israël continue de coloniser la Palestine mandataire.

Autrement dit, ni la lutte armée ni le combat politico-diplomatique n’ont réussi à réaliser l’autodétermination du peuple palestinien. Face à l’intransigeance du gouvernement israélien et à la pusillanimité de la "communauté internationale", comment réussir demain ce qui a échoué hier ? Cette question, née de l’échec même du prétendu "processus de paix", de nombreux Palestiniens se la posent, et avec eux beaucoup de leurs amis à travers le monde. Et quand bien même l’Organisation des Nations Unies, en cet automne 2011, accueillerait enfin l’État de la Palestine en son sein, la question de l’avenir institutionnel des deux peuples se trouvera au centre des futures négociations.

Clarifier les enjeux de ce débat, voilà le but de cet ouvrage collectif qui en approfondit toutes les dimensions : juridiques, démographiques, économiques, politiques et diplomatiques. Pour peser atouts et faiblesses des différentes solutions, neuf spécialistes, choisis à la fois pour leur compétence reconnue et la diversité de leurs sensibilités, font le point : Gadi Algazi, Isabelle Avran, Monique Chemillier-Gendreau, Youssef Courbage, Leila Farsakh, Farouk Mardam Bey, Julien Salingue, Dominique Vidal et Raef Zreik.

x 11 18 128 p. Antisionisme = Antisémitisme ? T Vidal Dominique essai sionisme 2018 01/02/18 9782377290284 Libertalia Poche Politique et société 8,00 € 8.00 5,40 € présent à Plume(s)
AA AA

Le 16 juillet 2017, Emmanuel Macron s’apprête à terminer son discours lors de la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vél d’Hiv. Et soudain, se tournant vers Benyamin Netanyahou, qu’il a appelé « cher Bibi », il lance : « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »

Jamais un chef de l’État n’avait commis une telle erreur historique doublée d’une telle faute politique. Voilà ce que ce livre entend démontrer, sur un mode non polémique et pédagogique en traitant successivement de l’histoire du sionisme, de la diversité de l’antisionisme, de l’antisémitisme hier et aujourd’hui, enfin de la politique proche-orientale de la France.

x 15,5 24 256 p. En quête d’alternatives
l’état du monde 2018
T
Vidal Dominique et Badie Bertrand 2017 14/09/17 9782707197016 la Découverte Poche Essais Politique et société -alternatives 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

L’approfondissement de la crise des systèmes politiques, économiques et sociaux pose avec plus de force la question de l’alternative. Si celle-ci suscite de grandes attentes, elle se heurte à de puissants blocages. Aspirations et déceptions se renforcent réciproquement, au point de donner au phénomène un accent dramatique, dont la vague populiste reste la manifestation essentielle. Cette édition de L’état du monde mobilise des connaissances pluridisciplinaires. L’histoire, l’économie, la sociologie, la science politique, mais aussi le droit, la philosophie et la technologie contribuent en effet à l’intelligence des facteurs de blocage et de leurs conséquences. De même, la crise de l’alternance se retrouve à tous les échelons : politiques, économiques, sociétaux, culturels, médiatiques... Enfin, la réflexion se veut comparative, pour rendre compte de cette pathologie polymorphe.

Parmi les facteurs et mécanismes générateurs se mêlent ravages de la « pensée unique », poids des structures économiques, effets mécaniques des usures politiques, aveuglement face à la mondialisation, obsessions identitaires, malformations institutionnelles, échec de la gouvernance mondiale. La description des tentatives plus ou moins malheureuses d’alternance (« modèles » communistes, néolibéraux « reliftés », « Printemps » arabe, néonationalismes et néosouverainismes, expériences chinoise, allemande, cubaine, latino-américaines...) révèle la diversité de ces blocages. Des essais de dépassement, encore très fragiles (nouvel internationalisme, mobilisations écologistes ou altermondialistes reconsidérées, perspectives d’alternatives au quotidien, réformes variées...), peuvent-ils néanmoins laisser poindre des lueurs d’espoir ?

Grâce aux chercheurs et journalistes réunis autour de Bertrand Badie et Dominique Vidal, cette édition 2018 oppose l’analyse éclairée au constat fataliste, pour entrevoir l’avenir avec lucidité.

x 11 18 136 p. Antisionisme = antisémitisme ?
édition augmentée
T
Vidal Dominique essai sionisme 2019 14/03/19 9782377290543 Libertalia Poche Politique et société 8,00 € 8.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« Mal nommer un objet, c’est ajouter au malheur de ce monde. » Albert Camus.

Le 16 juillet 2017, Emmanuel Macron s’apprête à terminer son discours lors de la commémoration du 75e anniversaire de la rafle du Vél’ d’hiv’. Et soudain, se tournant vers Benyamin Netanyahou, qu’il a appelé « cher Bibi », il lance : « Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »

Jamais un chef de l’État n’avait commis une telle erreur historique doublée d’une telle faute politique. Voilà ce que ce livre entend démontrer, sur un mode non polémique et pédagogique en traitant successivement de l’histoire du sionisme, de la diversité de l’antisionisme, de l’antisémitisme hier et aujourd’hui, enfin de la politique proche-orientale de la France.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |