Richard Wilkinson - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Richard Wilkinson

Richard Wilkinson

Épidémiologiste, formé à l’histoire de l’économie à la London School of Economics. Il est professeur honoraire à l’University College de Londres et professeur invité à l’université de York.

En 2009, il crée avec Kate Pickett le site Equality Trust, expliquant les avantages d’une société plus égalitaire et militant pour une plus grande égalité de revenus entre les individus.


3 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14,5 22 413 p. Pour vivre heureux vivons égaux !
Comment l’égalité réduit le stress, préserve la santé mentale et améliore le bien-être de tous
T
Pickett Kate et Wilkinson Richard essai inégalités 2019 13/02/19 9791020906700 Les Liens qui Libèrent Politique et société 24,50 € 24.50 présent à Plume(s)
AA AA

Pourquoi nos sociétés développées engendrent-elles autant de mal-être ? Mal-être personnel, mais aussi collectif. Et si l’augmentation des richesses n’était pas le gage d’une prospérité sociale et individuelle ? Kate Pickett et Richard Wilkinson, spécialistes mondialement reconnus, proposent une thèse révolutionnaire sur les rapports entre inégalité et bien-être. Les auteurs présentent des preuves accablantes indiquant que les inégalités matérielles ont des effets psychologiques puissants : quand l’écart entre les riches et les pauvres s’accroît, nous avons bien plus tendance à nous définir et à nous évaluer en termes de supériorité et d’infériorité.

En analysant à la fois l’épidémie d’anxiété actuelle, les comportements de classe, les stéréotypes sociaux, les rapports de domination ou encore les logiques consuméristes, ils élaborent une thèse d’une rare pertinence. Ils démontrent ainsi qu’un faible statut social entraîne des niveaux plus élevés de stress. Ou bien que les taux d’anxiété et de dépression sont étroitement liés aux inégalités. Ils contestent surtout ardemment la croyance selon laquelle les humains sont naturellement compétitifs et égoïstes, de même que celle qui voit dans les inégalités le résultat de différences "naturelles" en termes de capacités individuelles.

Ils proposent enfin de nombreuses pistes pour construire ensemble les fondations d’un monde plus égalitaire... et donc plus heureux.

x 13,5 21 500 p. Pourquoi l’égalité est meilleure pour tous T Wilkinson Richard et Pickett Kate essai égalité 2013 10/10/13 9782363831019 Petits Matins Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Pourquoi les Anglais ne font-ils pas confiance aux autres alors que les Japonais le font plus facilement ? Pourquoi le taux de grossesse des adolescentes est-il plus élevé aux États-Unis qu’en France ? Pourquoi les Suédois ont-ils la taille plus fine que les Grecs ?
La réponse est chaque fois : l’inégalité. D’après les auteurs, les résultats exprimés sont clairs : état de santé, espérance de vie, obésité, santé mentale, taux d’incarcération ou d’homicides, toxicomanie, grossesses précoces, succès ou échecs scolaires, bilan carbone et recyclage des déchets, tous les chiffres vont dans le même sens.

Plus qu’à n’importe quel autre indicateur (de richesse, de culture ou de dépense publique), c’est à l’écart variable des revenus que l’on doit attribuer le score de chacun des pays sur l’échelle des performances. Sur presque tous les points étudiés, le Japon, la Norvège et souvent la France et le Canada font mieux que les États-Unis, l’Angleterre ou le Portugal, où les écarts de revenus sont plus importants. De plus, les sociétés montrant un grand fossé entre riches et pauvres nuisent à chacun de leurs membres, y compris les nantis se croyant à l’abri ! Les riches ont donc tout intérêt à vouloir eux aussi plus d’égalité pour tous.

Provocateur et salutaire, ce livre, en s’appuyant sur de nombreuses recherches en psychologie, biologie et sciences sociales, fournit une nouvelle manière de penser et de réfléchir sur nous-mêmes et notre société, et pourrait changer la façon dont nous voyons le monde.

x 11 17 68 p. L’égalité c’est la santé T Ruffin François et Wilkinson Richard essai santé 2015 19/10/15 9782369210092 Fakir Politique et société 4,00 € 4.00 présent à Plume(s)
AA AA
Economie, sociologie, psychologie, criminologie, et même endocrinologie... Le plus souvent, on a l’impression de regarder des pièces d’un puzzle, mais sans apercevoir toute l’image. Ces pièces, dans son travail statistique, l’épidémiologiste Richard Wilkinson les rassemble, et ça donne une cohérence au tout. Ca nous a fichus le vertige, un genre de révélation. Assez pour qu’on se rende à York, en Angleterre, pour le rencontrer.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |